Le Black Friday peut-il être ÉTHIQUE ?

Nous avions envie de démarrer une nouvelle catégorie sur le blog en vous partageant nos aventures d'entrepreneurs. Car créer son entreprise s'avère passionnant, mais le parcours peut être sinueux. Par ces écrits, nous souhaitons partager nos réflexions, nos opinions, toujours dans une volonté d'échange transparent avec vous.


1er essai avec le Black Friday.


Vous avez pu le constater depuis quelques semaines, pepites.co s'est engagé au sein du collectif #makefridaygreenagain.


Je voulais partager avec vous quelques réflexions que nous avons eues lorsque nous avons lancé notre boutique il y a un peu plus de 6 mois maintenant.


Vouloir faire du commerce éthique a un aspect assez paradoxal en fait. Pour assurer la pérennité de notre entreprise, il faut vendre. Ethique et vendre, est-ce une association de mots cohérente ?


Comment être compétitif face à des concurrents qui participent au Black Friday, aux soldes d’été et d’hiver,... ?

Pour nous qui prônons la slow consommation, mais également une consommation de la mode différente, difficile de trouver les mots et les arguments justes face à cela.

 

Nous avons donc décidé dans un premier temps d'ouvrir une catégorie OUTLET permanente sur notre eShop où nous nous alignons sur les baisses de prix proposées par nos créateurs, mais vous ne trouverez jamais des soldes ou des réductions non décidées par les marques elles-mêmes. Pourquoi ? Car nous souhaitons respecter la volonté de nos partenaires et surtout leur travail. Nous avons en effet fait le choix d'associer des marques implantées depuis quelques années et de jeunes talents. L'idée est de s’insérer de manière harmonieuse dans un écosystème que nous découvrons et de mettre en avant leur travail, leur énergie et leur engagement car croyez-moi, garantir une conception éthique n'est pas de tout repos et riche en imprévus !


En plus de cette catégorie, nous faisons des collaborations avec des influenceuses avec des codes promo que vous pouvez retrouver sur leurs blogs et leurs comptes Instagram… 


Nous vous offrons également 10% de remise à la première commande, puis encore 10% pour toute inscription à notre newsletter. Nous offrons la livraison en point relais quel que soit le montant de la commande, et la rendons gratuite en colissimo au-dessus de 80€ d’achats.


Aller au-delà, en proposant des réductions de -30, -40, -50% n’est pas possible pour un eShop éthique comme pepites.co, tout simplement parce que les niveaux de marges réservées au distributeur ne le permettent pas, cela reviendrait à vendre à perte ou avec des marges tellement faibles qu’elles ne nous permettront jamais d’envisager l’avenir de notre projet avec sérénité. 


Nous invitons donc à une consommation raisonnée et responsable, et nous sommes fiers de soutenir ces engagements pour notre planète et nos enfants. Bien sûr, cela va peut-être amener nos performances à accroître plus doucement mais nos engagements l’emportent et c’est aussi de cette manière que pepites.co se définit !


Au moment où j'écris ces quelques mots, les publicités pour le Black Friday envahissent de manière croissante nos écrans. D'ailleurs, le Black Friday est prévu le 26 novembre non ? N'avez-vous pas l'impression qu'on va vers un mois de Black Friday ? Alors que les créateurs de la mode éthique peinent à produire et à rentabiliser leurs collections, on voit des grands groupes de la Fast Fashion qui affichent des catégories dites "responsables" sur leurs sites internet avec des -65% ! OKLM.

Au-delà du fait que vendre un pyjama en coton bio à 5€ ne peut correspondre à des valeurs éthiques (ne serait-ce que pour la juste rémunération du travail des employés de ces “ateliers” ou plus sûrement usines), le Black Friday n'est qu'une création marketing pour appeler à la consommation et intégrer une nouvelle phase de soldes dans notre le calendrier des “marronniers” du commerce entre les périodes de la rentrée et celle de Noel.

L'idée n'est pas de tomber dans un discours moralisateur mais de rappeler que même si le web et nos magasins croulent sous les “bonnes affaires”, les eShop comme la nôtre en a-t- elle vraiment besoin ? Nos client.e.s ne sont-ils/elles pas au fur et à mesure, consciemment ou inconsciemment, poussé.e.s à concentrer leurs achats sur ces moments clés de l’année ?


En plus de cela, n'oublions pas que consommer a des conséquences écologiques, et même si ce jean a l'air d'être une excellente affaire, n'est-ce pas d'abord le moment de faire du tri dans son armoire et de redécouvrir quelques vêtements avec plaisir ?


Pour appuyer notre engagement, nous avons donc signé cette lettre initiée par Faguo et nous vous invitons à rejoindre le mouvement. Vous pourrez retrouver sur nos réseaux sociaux des contenus à ce sujet tout au long du mois. Vous pouvez suivre l’activité du mouvement et de toutes les marques engagées en suivant le hashtag #makefridaygreatagain.